SARAH DES EAUX-CLAIRES

By Elyë mercredi, avril 02, 2014 ,

La nuit était tombée lorsque Sarah s’engagea dans les marches qui menaient à la rotonde. L’eau cascadait dans les rochers à ses côtés, reflétant la lueur dansante des torches plantées dans les cailloux, tout le long du chemin. Des tonnelles végétales fleurissaient la montée, et c’est d’une démarche pressée que l’enfant sautait de pierre en pierre. La vue de la rotonde, tout là-haut, la mettait en joie à la perspective de revoir enfin grand-mère. La gamine attendait ça depuis des semaines, et on avait dû l’occuper dans les bois toue la journée pour calmer son excitation. Mais à présent, Sarah l’Ancienne était arrivée, toute la communauté le savait, et sa petite fille ne tenait plus en place.

Crédits inconnus
Elle longea vivement la paroi rocheuse, au mépris de toute prudence, mais avec l’agilité des enfants qui n’ont peur de rien, passa sous le Pont des Murmures comme on l’appelait, car les chuchotis de l’eau à cet endroit faisaient comme une conversation murmurée, et atteignit enfin le pied de la rotonde surélevée. Elle était belle et majestueuse, avec de fines colonnes gracieusement ouvragées, et un pourtour cerné des visages des Anciens sculptés dans la pierre blanche. La végétation envahissait agréablement les lieux, sous le contrôle discret des Prêtres de Ob.

- « Grand-mère ? », cria l’enfant à tue-tête. « Grand-mère, je sais que tu es là, montre toi ! » 

Sarah avait de longs cheveux noirs qui lui tombaient jusqu’à la taille, et tourbillonnaient avec elle comme elle cherchait l’Ancienne. Une minuscule vieille femme apparut soudain, vêtue d’une ample robe blanche qui la rendait si gracile, presque fragile au point de casser net au moindre contact. La gamine pourtant se jeta dans ses bras et la vieille l’étreignit tendrement. Sa chevelure était plus longue encore que celle de Sarah, mais une grosse natte la retenait pudiquement.

- « Ma chérie, comme tu as grandi ! Et embelli aussi, voilà qui n’arrange pas nos affaires. Comment passer inaperçue avec un minois pareil, je me le demande ! »

Inaperçue ? Pourquoi Sarah aurait-elle voulu passer inaperçue ? Tout le monde la connaissait ici, elle était l’enfant chérie de la cité des Eaux-Claires, l’héritière d’une longue lignée de femmes vénérées des Prêtres de Ob et du commun des mortels. Passer inaperçue dans ces circonstances allait en effet s’avérer bien compliqué !

Mais pour l’heure, l’enfant n’en avait cure, toute à la joie de revoir sa grand-mère. Elle avait entrepris de lui raconter sa journée en détails, babillant étourdiment sans se rendre compte que la vieille femme essayait désespérément de l’arrêter. L’Ancienne finit par lui prendre les mains, et plonger un regard grave dans le sien. Sarah se tut soudain, surprise du manque d’enthousiasme de sa grand-mère, qui l’avait toujours écoutée avec plaisir et attention. Son regard clair s’assombrit et elle fronça ses fins sourcils.

♦♦♦

Télécharger le chapitre 2 de L'Ombre- Eclair pour connaître la suite.

You Might Also Like

0 commentaires