TAG LES ÉCRIVAINS DE FICTION #1

By Elyë mercredi, février 22, 2017 ,

Crédit image : Inconnu

Je vous propose aujourd'hui quelques réponses à un TAG créé par l'auteur Béatrice Aubeterre. Il s'agit généralement d'un questionnaire qui se diffuse de blog en blog, créant une chaîne entre blogueurs pour faire connaissance. Celui-ci s'est largement propagé sur les réseaux sociaux, et je prends enfin le temps d'y participer.

Il se découpe en trois parties, qui seront l'occasion pour moi de vous proposer trois billets sur Les écrits d'Elyë. Mais commençons tout de suite avec la première, celle qui concerne mes histoires.

La première histoire que vous avez entreprise
Il faut reconnaître que j'ai un petit peu manqué d'humilité sur ce coup-là ! Je me suis lancée à cœur perdu dans l'écriture de L'ombre-Eclair, un roman de fantasy jeunesse, comme si je savais précisément ce que je faisais. Evidemment, après trois bons gros chapitres bien dodus, le projet a bien vite tourné court. Je me suis rendue compte que j'avais tout intérêt à faire mes armes sur des histoires plus courtes avant de m'attaquer à un roman. Mais je ne désespère pas de le reprendre sous peu !

La première histoire que vous avez terminée
Il s'agit d'une courte nouvelle de science-fiction imaginée un soir autour de la table du souper avec mon fils, sous le regard médusé de mon mari ! C'était un très chouette moment, les idées fusaient en se répondant les unes aux autres, et la rédaction a été un véritable plaisir. Le titre s'est imposé de lui-même, dès la fin de l'écriture : L'Arche de Noé, du nom de son héros.

L'histoire sur laquelle vous travaillez actuellement
Je lis énormément de fantasy, ou en tous cas j'en ai lu beaucoup, même si mes lectures sont davantage diversifiées à présent. Pourtant, c'est probablement le genre qui me donne le plus de fil à retordre, et cela faisait une éternité que j'avais envie de m'y confronter à nouveau. Boulevard des pas perdus (titre probablement provisoire) est née d'un défi organisé sur l'Allée des Conteurs. Elle n'était pas destinée à être étoffée, mais comme souvent, ma muse s'est rebellée !

L'histoire que vous écrirez un jour
Peut-être la première que j'ai entreprise, qui sait ? J'aimerais vraiment réussir à mener L'Ombre-Eclair à bien. Victor, Cody et Sarah ont de nombreuses aventures à partager avec vous, et je suis sûre qu'elles seront chouettes !

L'histoire que vous avez abandonnée
Malheur ! Cela ne m'est jamais arrivé, et je croise les doigts pour que ce ne soit jamais le cas. Il suffit parfois de laisser mûrir les choses, ou de les reprendre sous un autre angle pour qu'elles se débloquent. Et puis c'est ancré en moi : je m'efforce toujours de terminer ce que j'ai commencé. Cela prend plus ou moins de temps, c'est tout, et avec plus ou moins de réussite, je vous l'accorde !

L'histoire que vous reprendrez un jour
On commence à tourner en rond : L'Ombre-Eclair, vous dis-je ! ^^

L'histoire qui vous a pris le plus de temps à écrire
Difficile à dire... Regrets mécaniques est probablement l'histoire qui m'a demandé le plus de recherches, en tous cas. Je voulais l'ancrer dans un univers steampunk, et je ne maîtrisais aucun des codes du genre. J'ai dû faire des recherches là-dessus, et aussi sur ce qu'était Paris en 1900, l'état des rues, des monuments... C'est à ce jour la seule qui ait été éditée, et l'on m'avait demandé de l'étoffer un peu. Là encore, pas si simple d'ajouter du texte sans casser la dynamique du récit ! Oui, elle m'a demandé du temps, c'est certain, et conserve un petit côté artificiel et appliqué qui me chagrine un peu.

L'histoire qui vous a pris le moins de temps à écrire
Sans hésitation, Les héritiers de Cendre ! Cette histoire a été comme expulsée de moi, c'était incroyable. Je me sentais bien avec ces personnages, je savais précisément où j'allais et les chapitres s'enchaînaient à toute vitesse. La publication en ligne est en cours, et j'attends avec impatience les retours finaux.

L'histoire dont vous avez le plus honte
Hou là, revenez dans dix ans ! J'ai commencé à écrire sérieusement depuis deux ans à peine, je manque terriblement de recul. Après, de là à avoir honte de mes textes, non, je ne crois pas. Sinon je les garderai précieusement pour moi ! :p

L'histoire dont vous êtes le plus fier
Je ne sais pas si l'on peut à proprement parler de fierté, mais Le chant des Ombres est sans doute la nouvelle qui me ressemble le plus. Elle est dédiée à deux auteurs qui ont bercé mon adolescence pour l'un, et mes années de jeune adulte pour l'autre. Une histoire où le surnaturel envahit soudain la normalité, pleine de mystère et qui fait frissonner par certains aspects. Une histoire où l'innocence finit par triompher, parce que j'ai été littérairement élevée au manichéisme !

Rendez-vous le mois prochain pour la seconde partie du TAG Les écrivains de fiction. Et d'ici là, prenez soin de vous.

You Might Also Like

0 commentaires